Moebius, le story-board qui fait des vagues

Storyboard_duneLa plainte de la veuve du dessinateur Jean Giraud (alias Moebius) bloque l’exploitation en salles de «Jodorowsky’s Dune».

Depuis sa création, en 1969, la Quinzaine des réalisateurs en a vu des vertes et des pas mûres, mais jamais encore un débarquement de policiers pour saisir la copie d’un film. Lors de la dernière édition du Festival de Cannes, c’est pourtant ce qui s’est produit, avec à la clé quelques explications embarrassées du commissaire et l’enlèvement du fichier DCP du documentaire de Frank Pavich, Jodorowsky’s Dune. Comme son titre l’indique, le film, retenu en sélection, raconte les coulisses du projet, finalement avorté, d’adaptation du célèbre roman de science-fiction de Frank Herbert par le cinéaste chilien.

En 1975, Michel Seydoux, producteur des précédents longs métrages de Jodorowsky, met en chantier «le plus grand film de SF de tous les temps», dont certains décors devaient être dessinés par…

Lire la suite de l’article : Moebius, le story-board qui fait des vagues

À propos de Il Barone

Responsable technique de DAR, Il Barone est en train d'écrire Personae une nouvelle médiévale, Fantastique, ou de Science-Fiction (Cela dépend de votre point de vue ;-) ). Et un livre dont le titre provisoire est : Humains & Spécifiques.
Ce contenu a été publié dans Actualité, Cinéma, Dune, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Moebius, le story-board qui fait des vagues

  1. Il Barone dit :

    On peu dire que ce projet aura été maudit jusqu’au bout…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*